Une semaine dans les Pouilles : un voyage haut en lumière

Une semaine dans les Pouilles : un voyage haut en lumière

Destination estivale par excellence, saurez-vous résister à un séjour dans les Pouilles et la penisola salentina ? A visiter ses villages tout de chaux vêtus, ses plages de rêve ? A profiter de ses festivités dépaysantes, de sa gastronomie généreuse ? L’Italie du sud, et plus particulièrement l’extrémité de la botte est une invitation au voyage…

Vous commencez à me connaître : ma passion pour l’Italie passe aussi par la musique et, plutôt qu’une introduction rédigée je vous propose une immersion, que dis-je, un plongeon dans l’univers festif et coloré du Salento en été au travers du clip de Boomdabash et de la pétillante Alessandra Amoroso !

Voilà, au travers de ce hit de l’été 2019, nous sommes déjà dans l’ambiance : grandes tablées, façades au blanc éclatant et un certain sens de la fête ! Mais reprenons nos esprits et partons à la découverte de ce territoire ceinturé par la mer, ou plutôt les mers : la mer Adriatique et la mer Ionienne, mais aussi de son histoire… Je vous propose de suivre mon circuit d’une semaine au travers de clichés réalisés fin septembre 2018 📷

Bari, chef-lieu des Pouilles

Un tour dans le Vieux Bari ne permet pas le doute, nous sommes ici dans le sud : les ruelles étroites, le linge étendu au balcon, les autels à chaque coin de rue et bien entendu, un certaine idée du « vivre dehors ». Et, lorsque le dimanche, la nonna laisse mijoter le polpette di carne al sugo, fenêtres ouvertes, ou parfois même dans la rue, c’est comme un concert de saveurs qui ouvre l’appétit des passants !

Bari Septembre 2018
Bari Vecchia

La basilique San Nicola de Bari, bâtie au XIe siècle est un haut lieu de pèlerinage par la présence des reliques de Saint Nicolas. La ville dévoile aussi les ruines d’une ancienne église byzantine : Santa Maria del Buon Consiglio, bâtie dès la fin du IXème siècle.

La côte de Polignano a Mare jusqu’à Brindisi

Poursuivons le voyage via Polignano a Mare et son poste avancé sur l’Adriatique, également connue pour son restaurant aménagé dans des grottes naturelles ayant vue sur mer… la Grotta Palazzese. Terminons enfin la journée par une soirée dans la charmante Brindisi, port qui, par sa situation au plus près de la Grèce, en ont fait une porte vers l’Orient dès l’époque romaine.

Après s’être ouvert l’appétit à Bari, comment ne pas craquer pour l’un des nombreux primi avec les traditionnelles orechiette pugliesi ? Savez-vous d’ailleurs que ces pâtes sont formées à la main, à l’aide d’un simple couteau ? Démonstration en vidéo 🎥

Péninsule salentine, Lecce

Il est temps à présent d’attaquer la penisola salentina… Le véritable coup de coeur pour moi fut la ville de Lecce dite la « perle baroque des Pouilles« , riche de monuments romains et baroques plus beaux les uns que les autres. Le théâtre romain a été découvert par hasard en 1929 et se trouve en plein centre historique, lui conférant un cachet remarquable. Au centre de la ville trône également un amphithéâtre romain construit entre le Ier et IIème siècle !

Grottes maritimes, calanques secrètes et plages de rêve

Nombreuses sont les plages, calanques et grottes touristiques à arpenter entre Rocca Vecchia et la Punta Ristola Leuca. Hélas, il faut faire des choix ! Mais sachez qu’outre ces quelques photos, je ne peux que vous conseiller un arrêt à la petite piscine naturelle Dei Turchi, la Grotta Zinzulusa, la Grotta Azzurra, la Cala dell’Acquaviva, l’étonnante piscine naturelle Marina Serra

La péninsule de Gallipoli mérite bien sûr le détour : sa vieille ville est située sur une île reliée à la terre par un pont, et renferme un riche patrimoine protégé par des murs d’enceinte. Mais faisons à présent route vers l’intérieur des terres qui renferment de vrais trésors d’ambiances & architecture…

La vallée d’Itria et ses Trulli

Des avenues pavées de Martina Franca aux célèbres Trulli d’Alberobello en passant par Ostuni, Cisternino ou Locorotondo… un point commun ne peut vous échapper : les façades sont très majoritairement blanchies à la chaux. L’ambiance qui s’en dégage sous le soleil du sud est particulièrement éclatante et met en valeur la végétalisation des ruelles où il faut bon se promener.

Les Trulli, ce sont ces maisons circulaires faites de pierres sèches, surmontées d’un toit conique et blanchies à la chaux, très répandus dans la vallée d’Itria. Ce type de construction remonte à la préhistoire mais les plus anciens Trulli que l’on observe aujourd’hui à Alberobello ont été construits à la fin du XIVème siècle et sont inscrits depuis 1996 au patrimoine mondial de l’UNESCO. Aujourd’hui, nombre d’entre-eux sont aménagés en B&B en faisant des logements particulièrement cosy et recherchés !

Trulli ad Alberobello

Quelques adresses…

Pour agrémenter votre séjour salentino !

Incontournable, même si je n’ai pas eu l’occasion d’y aller (cause travaux…) : la Grotta Palazzese pour le cadre unique et magique de sa salle de restauration, j’évoque bien sûr cette grotte donnant directement sur la mer !
https://www.grottapalazzese.it/

Très bon souvenir que l’Osteria Briganti dans le coeur de Gallipoli, tant pour le cadre (salle intérieure voutée) que pour la carte faisant la part belle aux produits de la mer.

En savoir plus

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *